top of page

CURIOSITE ISLAMO-BRETONNE

Le Vieux marché, commune de 100 habitants des Cotes d’Armor, près de Lannion, une chapelle.


En forme de croix latine, la chapelle des Sept saints fut construite entre 1703 et 1714. Depuis cette epoque on y vénère les « Sept Saints Dormants Martyrs » : sept jeunes gens d’Ephèse (aujourd’hui Selcuk en Turquie) Maximilien, Marc, Martinien, Denis, Jean, Constantin et Séraphin furent emmurés vivants dans une caverne près du tombeau de Madeleine au cours du III è siècle, pour avoir refusé de renier le nom de jésus. Selon les Ecritures ils ressuscitèrent après une dormition de près de deux cents ans .

Ces martyrs de la Foi sont vénérés pas les chrétiens et les musulmans. La sourate 18 du Coran « Ahl al-Kahi » (les gens de la caverne) lue chaque vendredi dans les mosquées, relate leur histoire. Ce culte est parvenu jusqu’à ce coin de Bretagne par l’intermédiaire des commerçants orientaux qui suivaient la route de l’étain de la fin de la préhistoire jusqu’à la haute antiquité. L’étain était très recherché car fondu avec du cuivre il donnait du bronze, métal très précieux. Or les pays du bassin méditerranéen exploitaient le cuivre, alors que l’étain se trouvait en abondance dans des régions comme la Bretagne, la Cornouaille. Ainsi est apparue la route de l’étain qui reliait la Bretagne à la méditerranée.

Sous l’impulsion de Louis Massignon, orientaliste, professeur au Collège de France, un pèlerinage islamo-chrétien s’est greffé depuis 1954 sur le Pardon traditionnel qui se déroule chaque année le quatrième dimanche de juillet à la commune du Vieux marché. (Le Pardon est une fête qui se tient à date fixe en un lieu consacré pour honorer et prier le saint patron du lieu) l

Quel intellectuel « de haut vol » aurait aujourd’hui l’audace de réunir Christianisme et Islam sous la bannière d’un Pardon breton ?

Martine et moi prévoyons d’aller découvrir cette curiosité le 24 juillet prochain date de cette cérémonie. Ceux et celles qui souhaitent nous accompagner sont les bienvenus et nous les accueillerons dans notre « caverne » bretonne.

Edouard


Comments


Featured Review
Tag Cloud
bottom of page